Avis aux importateurs : Inscrivez-vous au portal du GCRA ici

  • logo facebook
  • logo twitter
  • logo linkedin

Nouvelles de l'industrie


10 juin 2021

La demande mondiale de fret aérien surpasse encore les niveaux pré-COVID

L'Association du transport aérien international (IATA) a publié ses données sur les marchés mondiaux de fret aérien pour avril 2021, qui indiquent que la demande de transport de fret a encore dépassé le niveau d'avant la COVID-19 (avril 2019), avec une hausse de 12 %.

Étant donné que les comparaisons entre 2021 et 2020 sont biaisées en raison de l'impact extraordinaire de la COVID-19, toutes les comparaisons qui suivent, à moins d'indication contraire, réfèrent à avril 2019 alors que le schéma de la demande était normal.

La demande mondiale, mesurée en tonnes-kilomètres de chargement, était en hausse de 12 % par rapport à avril 2019 et en hausse de 7,8 % par rapport à mars 2021. La demande désaisonnalisée est maintenant supérieure de 5 % à ce qu'elle était avant la crise, lors du pic d'août 2018.

La forte performance a été plus marquée chez les transporteurs d'Amérique du Nord, qui comptent pour 7,5 points de pourcentage dans le taux de croissance de 12 % observé en avril. Les compagnies aériennes de toutes les autres régions, à l'exception de l'Amérique latine, ont contribué à la croissance.

"Le fret aérien demeure la bonne nouvelle dans le secteur du transport aérien. La demande est en hausse de 12 % par rapport au niveau d'avant la crise et les rendements sont solides. Certaines régions font mieux encore que la tendance mondiale, notamment chez les transporteurs d'Amérique du Nord, du Moyen-Orient et d'Afrique. Les bons résultats du fret aérien, toutefois, ne sont pas universels. Par exemple, la reprise stagne chez les transporteurs d'Amérique latine", explique Willie Walsh, directeur général de l'IATA.


 

Nous joindre

Coordonnées

361, rue des Entrepreneurs 
Québec, Canada G1M 1B4

418 688-9115
1 855 688-9115

Inscrivez-vous à notre infolettre