• logo facebook
  • logo twitter
  • logo google+
  • logo linkedin

Nouvelles de l'industrie


2 avril 2019

La croissance du commerce mondial est victime des tensions commerciales persistantes

Selon l'Organisation mondiale du commerce (OMC) le commerce mondial continuera de faire face à de forts obstacles en 2019 et 2020, après une croissance plus lente que prévu en 2018 en raison de la montée des tensions commerciales et de l'accroissement de l'incertitude économique.

Les économistes de l'OMC s'attendent à ce que la croissance du commerce de marchandises recule à 2,6% en 2019, par rapport à 3,0% en 2018. La croissance pourrait alors rebondir à 3,0% en 2020, mais cela dépend d'un apaisement des tensions commerciales.

L'estimation préliminaire de 3,0% de la croissance du commerce mondial en 2018 est inférieure à la dernière prévision de l'OMC de 3,9% publiée en septembre dernier. Cette baisse s'explique principalement par un résultat pire que prévu au quatrième trimestre, lorsque le commerce mondial mesuré par la moyenne des exportations et des importations a diminué de 0,3%. Jusque-là, les échanges commerciaux du troisième trimestre avaient augmenté de 3,8%, conformément aux prévisions de l'OMC.

Plusieurs facteurs ont pesé sur la croissance des échanges en 2018, notamment les nouveaux tarifs et mesures de rétorsion visant les biens échangés sur de nombreux marchés, la croissance économique mondiale plus faible, la volatilité des marchés financiers et le durcissement des conditions monétaires dans les pays développés.


 

Nous joindre

Coordonnées

361, rue des Entrepreneurs 
Québec, Canada G1M 1B4

418 688-9115
1 855 688-9115

Inscrivez-vous à notre infolettre