• logo facebook
  • logo twitter
  • logo google+
  • logo linkedin

Nouvelles de l'industrie


9 janvier 2019

Les volumes mondiaux de fret aérien ont stagné en novembre

Selon les données de l'Association du transport aérien international (IATA), les volumes mondiaux de fret aérien étaient stables (0%) en novembre 2018 par rapport à la même période l'année précédente.

Selon l'IATA, il s'agit du taux de croissance le plus faible enregistré depuis mars 2016, après 31 mois consécutifs d'augmentation en glissement annuel.

"Normalement, le quatrième trimestre est une saison de pointe pour le fret aérien. Donc, la croissance essentiellement nulle en novembre constitue une grande déception. Alors que nous prévoyons une croissance de la demande de 3,7% en 2019, les risques s'accumulent. Les tensions commerciales causent de grandes préoccupations. Il faut que les gouvernements s'emploient à favoriser la croissance du commerce, et non à barricader leurs frontières au moyen de tarifs punitifs", a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l'IATA.

Trois des six régions ont enregistré une croissance de la demande d'une année sur l'autre en novembre: l'Amérique du Nord, le Moyen-Orient et l'Amérique latine. L'Asie Pacifique, l'Europe et l'Afrique ont fait face à des réductions.

Les compagnies aériennes nord-américaines ont affiché la croissance la plus rapide de toutes les régions, avec une augmentation de la demande de 3,1%. Les volumes de fret des compagnies aériennes du Moyen-Orient ont augmenté de 1,7% et les compagnies aériennes latino-américaines font état d'une hausse de 3,1%.

La demande de fret aérien des compagnies aériennes de la région Asie-Pacifique a diminué de 2,3% et celle des compagnies aériennes européennes de -0,2%. Les transporteurs africains ont vu la demande de fret diminuer de 7,8%.


 

Nous joindre

Coordonnées

361, rue des Entrepreneurs 
Québec, Canada G1M 1B4

418 688-9115
1 855 688-9115

Inscrivez-vous à notre infolettre