• logo facebook
  • logo twitter
  • logo google+
  • logo linkedin

Nouvelles de l'industrie


11 avril 2018

La piraterie maritime était en hausse au premier trimestre

Le Bureau maritime international (IMB) de la Chambre de commerce internationale a annoncé avoir enregistré 66 incidents de piraterie au premier trimestre de 2018, contre 43 pour la même période en 2017 et 37 au premier trimestre de 2016.

Selon le Piracy Reporting Center du IMB, 39 navires ont été arraisonnés, 11 ont été la cible de tirs et quatre ont été détournés. Douze autres tentatives d'incident ont également eu lieu au cours des trois premiers mois de 2018. Une centaine de membres d'équipages ont été pris en otage et 14 ont été enlevés de leurs navires.

Le golfe de Guinée a connu 29 incidents au premier trimestre de 2018. Sur les 114 marins capturés dans le monde, tous sauf un l'étaient dans cette région.

Un incident a été signalé au large de la Somalie où un pétrolier a été la cible de tirs par deux skiffs et chassé par ceux-ci. À la fin du mois de mars, un pétrolier de 160 000 tpl a signalé avoir été pris pour cible dans le golfe d'Aden, alors qu'il transitait par le corridor de transit de la sécurité maritime. La distance au rivage, l'observation d'échelles et le tir sur les navires continuent d'illustrer que les pirates somaliens conservent la capacité et l'intention d'attaquer la marine marchande dans l'océan Indien.

L'Indonésie a enregistré neuf attaques de faible niveau où des navires ancrés ont été ciblés. Cinq vraquiers ont signalé des attaques réelles ou des tentatives d'attentats au mouillage de Muara Berau à Samarinda, en attendant de charger des cargaisons de charbon.


 

Nous joindre

Coordonnées

361, rue des Entrepreneurs 
Québec, Canada G1M 1B4

418 688-9115
1 855 688-9115

Inscrivez-vous à notre infolettre